Un bébé mis en vente sur Le Bon Coin !

En découvrant que son fils n’était pas le sien, un père a mis en vente le nourrisson sur le site de petites annonces Le Bon Coin. Une enquête préliminaire a été ouverte pour délaissement d’enfant.

leboncoin

Une annonce d’un goût très douteux. Un bébé de 6 mois a été mis en vente dans la nuit de samedi à dimanche sur le site Le Bon Coin, révèle ce lundi M6.

L’annonce a été postée par le père de l’enfant. “Je m’en sépare car je viens de découvrir que cet enfant n’est visiblement pas le mien. Outre le fait qu’il n’ait pas la même couleur de peau que moi, le père m’a téléphoné sur le portable de ma femme pour me demander des nouvelles de mon fils”, a-t-il expliqué.

Et de préciser que le prix de l’enfant est “à débattre”.

L’offre, postée dans la rubrique “Ameublement”, a été repérée par le site Enfance en danger. Elle a immédiatement été mise hors ligne et le commissariat de Montreuil a été alerté. Le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a ouvert une enquête préliminaire pour “délaissement d’enfant”.

Les policiers de la sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis ont été saisis de l’enquête.

La véracité d’une telle annonce laisse cependant perplexe. L’an dernier une autre offre avait suscité la polémique. “A Auchel, Pas-de-Calais, vends quatre enfants de type européen, de 3 à 10 ans, autonomes, pucés et dociles. Prix : 250 euros l’un, les quatre pour 950 euros. Un acheté un gratuit. Prix à débattre. Urgent cause déménagement…”, pouvait-on lire sur le site.

Mais après enquête, les policiers ont découvert qu’il s’agissait d’une plaisanterie d’un jeune homme de 23 ans.

Une blague lourde de conséquence car il a été poursuivi pour atteinte à la vie privée envers les quatre enfants dont la photo est restée en ligne pendant 10 heures.