Vivastreet un site de rencontre ?

En ces temps de crise, les sites Internet se voient contraints de diversifier leurs offres pour subsister, à un point qui peut sembler parfois déroutant… « Vivastreet.com », plateforme virtuelle spécialisée dans la diffusion de petites annonces répertoriées par région (pour la vente de biens d’occasion et de services aux particuliers), propose ainsi depuis peu une catégorie rencontre, et ressuscite les rubriques « cœur à prendre » de nos bons vieux journaux papiers, en version « 2.0 ». Alors, idée ingénieuse et efficace ou concept ringard et grotesque ?

vivastreet

Voilà une idée pour le moins originale et insolite : rechercher un partenaire sur le site « Vivastreet.com ». Ce n’est pas un blague, mais bien une réalité. Depuis peu, le site Internet propose de jouer les entremetteurs, à l’instar des sites de rencontres purs et durs, mais toujours selon sa formule de petites annonces. Alors que tout le monde connaît cette plateforme virtuelle, concurrente directe du site « Leboncoin.fr », pour y avoir un jour chercher un logement, une machine à laver, un cours de piano… Nul n’aurait pensé un jour, pouvoir y trouver l’Amour !

Mais pourquoi pas après tout ? Il y a encore une quinzaine d’années, beaucoup d’hommes et de femmes diffusaient encore des petites annonces dans la presse papier, pour trouver un partenaire. Mais depuis l’arrivée d’Internet, cette pratique était tombée en désuétude.

Voyant le potentiel commercial du marché de la rencontre en ligne, « Vivastreet.com » a décidé de remettre les annonces matrimoniales au goût du jour, afin de garder le concept qui avait fait recette des décennies durant, tout en y associant les performances et la modernité du média Internet. Un savant mélange qui, en toute logique, ne peut donner que de fructueux résultats. Alors, comment cela fonctionne-t- il exactement ?

Le plus simplement du monde : au lieu de vendre son canapé (par exemple), il faut vendre son image et ses qualités, pour espérer accrocher l’œil de l’internaute et trouver preneur… On précise sa catégorie et sa recherche (coquine, relation sérieuse, amitié… homme, femme… gay, hétéro…), on insère un petit texte de présentation, une ou plusieurs photos, et on remplit les cases correspondantes à la description de l’objet (soi). C’est un peu comme remplir un profil sur un site de rencontres, mais en beaucoup moins compliqué.

Analysons à présent quels sont les avantages et les inconvénients à opter pour ce mode de rencontres. Les atouts du concept tout d’abord : la gratuité, la possibilité de faire une sélection direct par zone géographique, la notoriété de « Vivastreet.com » (émanant également du buzz que cette nouvelle catégorie de service va engendrer), la simplicité de la démarche…

Les points négatifs à présent : pas de véritable professionnalisme, l’impression d’être un objet parmi tant d’autres, tout le monde peut avoir accès aux annonces (et subir des moqueries), pas de possibilité de chater ou d’avoir recours à toutes les fonctionnalités proposées par les sites de rencontres (flash, humeur du jour, chat, black-list…)…

A tester donc mais il semblerait que le concept soit déjà ringardisé, avant même d’être parvenu à susciter l’intérêt de la masse…